jeudi 26 septembre 2013

La Dame aux doigts d'or

Elle s'appelait Ginette, en toute simplicité, et avait des doigts en or.


Elle était la maman de Michèle. Elle est décédée tout au début de cette année, à 81 ans.
Je ne l'ai pas connue, mais dimanche dernier, chez Michèle, j'ai découvert une partie d'elle, ses ouvrages, ses outils de couturière, crocheteuse, tricoteuse, brodeuse.


Des étoles douillettes


Nappes brodées, avec incrustations de pièces au crochet ...


... des fleurs en appliqué, associées au point de croix et point de tige ...


... celle-ci n'est pas faite pour cette table qui ne la met pas en valeur ...


... mais nous permet d'admirer les détails d'une corne d'abondance fleurie ...


... une nappe dont Michèle m'a fait cadeau, ... je suis très touchée, merci ...


Quelques 194 hexagones en coton que je me suis proposée d'assembler pour terminer le plaid commencé.





Une belle veste bien chaude


Une dessus de table (je suppose) carré ... en coton ...


... encore un cadeau ... je suis très très gâtée ...

... et je ne montrerai pas tous les napperons, toutes les pelotes de laine, coton, les dizaines de bobines de fil, les catalogues de modèles et les livres, tous les outils dont s'équipe une bonne couturière/tricoteuse ... les outils et matières d'une vie ...

Merci Michèle de m'avoir fait entrer dans son intimité, un autre beau cadeau.







5 commentaires:

  1. Ces nappes sont magnifiques, quelle riche idée que d'allier des entre-deux au crochet, de la broderie, de l'appliqué, c'est superbe ! De vrais doigts d'or !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah merci Pom, c'est ça : "entre-deux". Impossible de me rappeler ce mot, qui est bien plus joli que "incrustation".
      Oui, je trouve aussi ces nappes très belles, et l'idée de méler ces différentes techniques donne un ensemble très riche ... on se croirait dans l'encyclopédie du fil où l'on voit de très très beaux ouvrages anciens venant de musées.

      Supprimer
  2. Ginette a un visage qui rayonne la joie et la bonté ...
    Et que dire de tous ses travaux ... si ce n'est que c'est vraiment magnifique. Je comprends ton émotion en voyant tout ça ! J'admire tout ...
    Bisous.

    RépondreSupprimer
  3. Très bel hommage ! Effectivement au vu de ces réalisations, Ginette avait bien des doigts en or!
    Ce sont là des trésors qu'il faut conserver, quels beaux cadeaux !
    Amicalement,
    Isabelle.

    RépondreSupprimer
  4. Que de merveilles...Quelle émotion en te lisant.....merci.....

    RépondreSupprimer