mardi 20 mai 2014

Sur quelques mètres carrés



Je mets un temps fou à terminer une petite "blanquette" pour une bébée toute fraîche pondue, et une étole en carrés au crochet qui ne sait pas trop si elle sera vraiment une étole.

Cette année, la priorité va à mon jardin et à mes dessins.
Le jardin parce que ça fait deux ans qu'il ne m'a pas beaucoup vue, et qu'il est temps qu'il retrouve sa beauté et sa production plus que nécessaire en période de vache maigre, 
et les dessins, ... puisque j'ai abandonné la peinture à l'huile pour reprendre avec bonheur et plaisir le travail aux crayons de couleur et qu'il me faut travailler beaucoup pour pouvoir présenter une collection assez conséquente.

Je vous convie alors à faire un petit tour dans mon jardin, sur quelques mètres carrés de verdure où je fais souvent des rencontres exotiques ... oui oui (j'ai beaucoup lu Oui Oui quand j'étais petite), on ne se rend pas compte, mais on a la chance d'avoir des animaux exotiques tout près, juste sous notre nez.

Je vous en conjure, n'achetez pas et n'utilisez pas de désherbant pour votre jardin.
Quand il fait bon, au lieu de rester devant la télé qui vous lave le cerveau, mettez un vieux pantalon, et agenouillez vous dans votre jardin pour arracher les herbes indésirables, et là, vous verrez sauter la grenouille agile, vous verrez la file des fourmis aventurières, les minuscules bestioles auxquelles personne ne fait attention.


C'est comme ça que  je suis tombée le nez sur cette belle chrysalide, qui doit faire à peine 1,5 cm et qui m'a décidée à aller chercher mon appareil photo.


Sauge médicinale en fleurs


avec rosier sauvage


et bourdon butinant


fleur de navet rose avec gousses de graines déjà formées, et à droite, sous une gousse, deux petites rangées d'oeufs (de coccinelle ?) tout noirs ... 


cicadelle (cousine de la cigale) sur une branche de cèleri


cèleri en fleurs


charmantes stellaires 


tiens, une Couquie chassant sans son chien


délicieuse ciboule et poireaux bientôt en fleur, vont se re-semer tous seuls, les tomates sont déjà en cages


consoude


en préparation, pêches


myrtilles


cerises blanches


prunes


pommes






un monbrezia fou obtenu de quelques plants sauvages


muflier et géranium sauvage (herbe à robert)






et le roi de la forêt, le chèvre-feuille nous parfume jusqu'à la fin de l'été.




3 commentaires:

  1. Mais dis-donc, ce n'est plus un jardin, c'est un parc !
    Que de variétés ... et de faune diverses !
    Régale-toi bien à t'occuper de toute cette verdure, et nous on se régalera avec tes beaux coloriages ...
    Gros bisous.

    RépondreSupprimer
  2. Comme, c'est bon de se promener avec toi, moi, j'ai fait le tour de mon jardin hier matin après avoir déposé les enfants à l'arrêt de bus.....pas aussi productif que par chez toi.....mais quelques couleurs tout de même....photos à venir ......bisettes....et merci encore pour la balade....

    RépondreSupprimer
  3. Je n'ai pas la télé mais je n'ai pas de jardin non plus (quelques pieds de tomate qui ressortent de l'an passé!!!!!)!!! Alors j'admire toujours celui des autres et là, je suis gatée : un vrai camaieu de verts!!!A bientôt j'espère, je t'embrasse, Pascale

    RépondreSupprimer