samedi 18 juin 2016

Zanimaux


Après le tadchats, voici le tapidchats ...


... pluie et vent, tout le monde est aux abris, devant la porte au cas où quelcun sortirait avec une friandise ... on ne sait jamais, mais personne ne bouge pour vous laisser passer, débrouillez vous pour trouver un petit coin où poser vos pieds.

Et puis, malgré la musique, malgré nos voix plus fortes à cause de la même musique, malgré le tadchats devant la porte ...


... le voici le voilà, sous le rosier, celui qui broute les fraisiers, les salades, les poireaux et la roquette, le pommier et la vigne ... pendant qu'on a les yeux fermés ...


... même pas peur de la porte qui grince en s'ouvrant ...


... ni de mes pas sur le perron ...


... il a fallu que j'y aille de la voix et des mains pour lui faire peur, que je lui courre après ... hi, si si, mais pas longtemps rassurez vous ... en deux bonds il m'a largement distancée.
Et puis je me suis dit que j'aurais dû essayer de m'approcher en douceur, juste pour voir, pour tester la bête ... lui sauter au cou ... on verra ça la prochaine fois ... parce que c'est sûr, il n'est pas allé bien loin et il reviendra, sûrement ce soir ou cette nuit.
A croire qu'ici l'herbe est meilleure qu'ailleurs ...

Bisettes.


3 commentaires:

  1. quelle belle rencontre! c'est vrai qu'ils aiment tout! quant au tapidchats quel amour!

    RépondreSupprimer
  2. Oh le rêve ! Moi, après les limaces que j'ai tenues à distance en déposant du marc de café au pied des fraisiers (elles n'en aiment pas la texture), je me bagarre avec des fourmis (pour lesquelles je n'ai pas encore trouvé la parade : claquer des mains, en y allant de la voix peut-être ?) Quant au tapis de chats, mes pieds imaginent la douceur...et les coups de griffe ! Merci de ce partage qui fait du bien à voir et à imaginer.

    RépondreSupprimer
  3. Diantre, ils sont à toi tous ces chats ? Ils font un bon tapis, en effet !
    Le petit chevreuil est adorable, mais c'est vrai qu'ils font des dégâts ... J'ai pu en admirer un, avec sa maman, lors de mes vacances dans le Bordelais. Ils se sont aussi bien régalés avec les petits rosiers ! Je n'ai pas osé me lever pour aller chercher l'APN de peur de les faire fuir ... Alors, je trouve que le tien a été bien gentil de se laisser ainsi tirer le portrait !
    Oh oui, je voudrais bien savoir jusqu'où tu pourras t'approcher un autre jour ...$Bises

    RépondreSupprimer