vendredi 12 mai 2017

En retard de surface


Cette semaine ... qui est bientôt finie, Les Bottes Rouges proposent 


Histoire d'ergoter, je me suis quand même dit que ça ne voulait peut être pas dire la même chose que "à la surface" ... et effectivement, après vérification ... c'est pas pareil, mais ici on n'est pas à l'académie et on fait comme on veut.
Alors voici ma photo


Ce sont des oies sauvages qui s'installent chaque année sur l'un des multiples étangs aménagés par les agriculteurs pour arroser le maïs.

Les autres surfaces sont ici.

A tout bientôt



6 commentaires:

  1. Magnifique de chez magnifique ces petits canards, j'adoooore et merci du si joli partage, bizzzzz

    RépondreSupprimer
  2. J'aime beaucoup ce "à la surface". Effectivement, ils semblent glisser en surface !

    RépondreSupprimer
  3. La frontière entre les deux doit être minime ...
    Quoi qu'il en soit, ta photo est très belle !
    Qu'est-ce qu'ils ont l'air fiers !
    Bisous

    RépondreSupprimer
  4. Très sympa cette famille canards. Annie

    RépondreSupprimer
  5. Cette famille d'oies sauvages est superbe ainsi, les unes derrière les autres. Et ce que j'aime particulièrement, c'est le fait d'avoir pris la photo à leur hauteur, c'est vraiment très réussi, bravo !

    RépondreSupprimer